20 pays qui produisent le plus de café

Le café est cultivé dans le monde entier, mais certains pays dominent la production grâce à leur climat de croissance et leur géographie favorables. Ces pays résident tous dans la «ceinture des grains de café», qui se situe entre 25 degrés au nord de l’équateur et 30 degrés au sud. Les nations situées sous ces latitudes partagent un climat tropical à température moyenne, idéal pour la culture des deux principales variétés commerciales de café, l’Arabica et le Robusta.

Outre le climat, les meilleures régions productrices de café ont une topographie similaire. Les grains d’arabica, en particulier, prospèrent à haute altitude et poussent souvent dans les régions montagneuses. Les pentes des volcans sont idéales, car elles sont dotées de sols riches en minéraux et d’un excellent drainage.

Alors, maintenant que nous savons ce que toutes les régions à forte croissance ont en commun, regardons ce qui rend chacune unique.

1. Brésil

Sur la carte mondiale du café, le Brésil est de loin le plus grand producteur de café, produisant environ un tiers du café de la planète, dont 70 % d’Arabica. La production occupe plus de 2 millions d’hectares de terres dans le pays, ce qui a malheureusement des ramifications pour la célèbre forêt amazonienne. On estime que 1 pouce carré de forêt tropicale est détruit pour chaque tasse de café consommée.

En relation: Meilleurs grains de café brésiliens

2. Viêt Nam

Le Vietnam, pays d’Asie du Sud-Est, est le deuxième producteur de café au monde, produisant 1,9 milliard de kilos de grains de café en 2018. Cependant, la grande majorité d’entre eux (97 %) sont des grains de Robusta de qualité inférieure, dont la plupart sont transformés. dans le café instantané ou mélangé dans des mélanges. Quelques producteurs s’aventurent dans les grains d’arabica haut de gamme, mais cela reste une industrie naissante.

3. Colombie

La Colombie est l’un des pays producteurs de café les plus connus, grâce à la marque de renommée mondiale Juan Valdez. Le meilleur café colombien, dont certains sont les meilleurs grains de café au monde, provient de la région connue sous le nom d’axe caféier. Il est doté de hautes altitudes allant jusqu’à 6 000 pieds, de saisons humides et sèches distinctes et des sols riches des contreforts des Andes.

En relation: Grains de café colombiens les mieux notés

4. Indonésie

L’Indonésie est un archipel composé de plus de 17 000 îles, ce qui signifie une grande variété de conditions de culture du café. Sumatra est la région caféière la plus connue d’Indonésie, grâce à son style de traitement unique. Connu sous le nom de décorticage humide, le café de Sumatra doit être traité de cette façon en raison du climat humide de la région. Le café qui en résulte a une saveur douce et terreuse qui le rend très populaire dans les torréfactions plus foncées et les mélanges d’espresso.

5. Éthiopie

Si vous connaissez l’histoire et les origines du café, vous saurez que l’Ethiopie est le berceau du café Arabica. Il existe des milliers de variétés de café Arabica en Éthiopie, dont beaucoup ne se trouvent nulle part ailleurs sur Terre. Malheureusement, ils sont en danger. Une étude de 2017 dans la revue Nature Plants a révélé que l’Éthiopie pourrait perdre jusqu’à 59 % de ses zones de culture de café actuelles à cause du changement climatique d’ici 2100 – une perte dévastatrice pour l’économie éthiopienne et les amateurs de café du monde entier.

En relation: Guide des grains de café éthiopiens

6.Honduras

Le café du Honduras n’est peut-être pas aussi connu que celui de ses voisins d’Amérique centrale, mais c’est en fait le plus grand producteur de café de la région. Elle a produit 6 millions de sacs de café en 2021, dont plus de 90 % d’Arabica. Le Honduras est connu pour avoir une variété de microclimats, de sorte que chaque région de culture du pays a des caractéristiques uniques.

7. Inde

En 2020, l’Inde est le sixième producteur et le cinquième exportateur de café au monde, fournissant environ 3% de l’offre mondiale. La plupart du café est cultivé dans les régions méridionales du Karnataka, du Kerala et du Tamil Nadu, dont environ 60 % de Robusta et 40 % d’Arabica. Le café indien est principalement exporté vers l’Europe et l’Asie, l’Italie étant la première destination, il est donc moins connu en Amérique du Nord.

8. Ougandais

Comme l’Éthiopie, l’Ouganda est un pays enclavé d’Afrique de l’Est avec un climat diversifié, des plaines chaudes et sèches aux montagnes enneigées. Mais alors que l’Éthiopie est le berceau du café Arabica, l’Ouganda est le berceau du Robusta. L’Ouganda est un pays pauvre, le café est donc un moteur économique important. En fait, c’est le premier produit d’exportation du pays, représentant 1,5% du PIB et employant 5 millions de personnes.

En relation: Guide du café ougandais

9. Pérou

Le Pérou est le 9e plus grand producteur de café et est bien connu pour son café biologique et équitable. Il est particulièrement remarquable pour sa diversité d’environnements de culture. Le café est cultivé dans de petites fermes à travers le pays, qui s’étend de l’océan Pacifique à travers les Andes jusqu’à la forêt amazonienne. En conséquence, le café péruvien a une riche gamme de profils de saveur différents.

10. Guatémala

En tant que deuxième producteur d’Amérique centrale, le café représente près de 40 % des exportations agricoles du Guatemala. Elle se spécialise dans les grains d’arabica cultivés à l’ombre, qui sont devenus une partie importante de l’économie de la petite nation. Malgré un environnement de culture favorable, le Guatemala est un endroit difficile pour cultiver du café. Il est en proie à des catastrophes naturelles telles que des ouragans, des tremblements de terre et des éruptions volcaniques qui peuvent perturber la production pendant des mois ou des années.

En relation: Guide du café guatémaltèque: Conseils d’achat et de brassage

11. Mexique

Bien qu’il soit le 11e plus grand producteur de café au monde, le Mexique est le plus grand fournisseur mondial de café biologique. Et nous voyons émerger du pays des fèves d’origine unique haut de gamme. Cependant, la contribution la plus célèbre du Mexique à la culture du café pourrait être café de ola, qui se traduit par “pot de café”. Cette boisson chaude et épicée associe des haricots torréfiés noirs à de la cannelle, du sucre piloncillo et d’autres compléments savoureux comme l’écorce d’orange, les clous de girofle et l’anis étoilé.

En relation: Meilleurs grains de café mexicains (Avis et guide d’achat)

12. Nicaragua

Le Nicaragua est le 12e plus grand producteur de café au monde, la plupart des exploitations étant concentrées dans la région nord du pays. Le café est l’une des principales exportations du Nicaragua, y ayant été cultivé commercialement depuis 1850. Sa production emploie environ 330 000 personnes, soit 15 % de la main-d’œuvre. Ces dernières années, le Nicaragua a acquis une réputation de café de haute qualité, en grande partie grâce à l’amélioration des infrastructures et de la transformation. C’est une origine en passe de figurer parmi les meilleures au monde.

En relation: Café du Nicaragua: Conseils d’achat, de brassage et de torréfaction

13. Côte d’Ivoire

La Côte d’Ivoire n’est pas bien connue en tant que région productrice de café, mais cette nation d’Afrique de l’Ouest est l’un des plus grands producteurs de grains de Robusta au monde. Dans les années 1980, c’était le plus grand producteur de café d’Afrique, mais la production a diminué ces dernières années. Alors que la culture reste principalement du Robusta, quelques agriculteurs cultivent l’unique haricot Arabusta. Cet hybride combine la force du Robusta avec la douceur de l’Arabica, et les partisans espèrent qu’il revitalisera l’industrie du café du pays.

14. Costa-Rica

Le Costa Rica est surtout connu pour ses grains de café Arabica de haute qualité, et ce n’est pas un hasard. Dans le but de développer une réputation positive parmi les connaisseurs de café, le gouvernement a en fait imposé une interdiction de cultiver des grains de Robusta pendant 30 ans. Le pays est également reconnu comme le berceau de la transformation du miel. Cette méthode utilise des éléments de traitement à la fois naturels et lavés pour donner une tasse douce mais propre.

Connexes : Meilleur café du Costa Rica (à lire avant d’acheter !)

15. Tanzanie

En tant que plus grande culture d’exportation de la Tanzanie, le café est une partie importante de son économie. Près de 90% du café cultivé dans le pays est destiné à l’exportation, dont environ 70% d’Arabica et 30% de Robusta. Si vous avez entendu parler du café tanzanien, il s’agit probablement du peaberry tanzanien, très convoité aux États-Unis et au Japon. C’est un café savoureux avec un profil brillant, fruité et floral similaire aux régions de culture voisines les plus célèbres d’Éthiopie et du Kenya.

16. Kénya

Le Kenya partage une frontière avec l’Éthiopie et produit des grains Arabica de qualité similaire. Ils sont connus pour leurs saveurs de fruits plus foncés, souvent décrites comme vineuses ou confiturées. Il est courant de trouver des grains de café kenyans proposés en torréfaction légère d’origine unique, ce qui permet de goûter au mieux les caractéristiques de l’origine. Fait intéressant, bien qu’il produise certains des cafés les plus recherchés au monde, la plupart des Kenyans préfèrent toujours le thé au café.

17. Papouasie-Nouvelle-Guinée

La Papouasie-Nouvelle-Guinée, une nation insulaire juste au nord de l’Australie, est le 17e plus grand producteur de café au monde, bien qu’il s’agisse d’un endroit difficile pour cultiver du café. Il y a un manque de formation, d’usines de transformation et même d’infrastructures de base comme les routes et l’électricité, et la plupart du café est cultivé de manière indépendante dans de petites exploitations. Cependant, ces dernières années ont vu l’émergence d’un plus grand nombre de cafés de spécialité de la région, et il promet d’être parmi les meilleurs au monde.

Liés: Café de Papouasie-Nouvelle-Guinée: Conseils d’achat et de brassage

18. Laos

Le Laos récolte environ 25 000 tonnes de café par an, dont environ les deux tiers sont du Robusta. Le café a été apporté au Laos par des colons français, où il a été établi sur le plateau des Bolovens, une région de culture idéale avec une haute altitude et des sols volcaniques riches. Malheureusement, la guerre du Vietnam a entravé la production pendant de nombreuses années. Et bien que le pays fasse maintenant son retour, le plateau des Bolavens reste jonché d’un engin non explosé qui rend l’agriculture dangereuse.

19. Le Salvador

Le café a longtemps été important pour l’économie du Salvador, représentant régulièrement jusqu’à 50% des revenus d’exportation. Une période de guerre civile a mis la production à genoux à la fin du XXe siècle, mais ces dernières années, le gouvernement s’est activement intéressé à revitaliser le secteur. En conséquence, El Salvador est de plus en plus reconnu comme une origine de café de spécialité – en particulier, la variété salvadorienne Pacamara très recherchée.

20. Thaïlande

La Thaïlande n’est apparue que récemment comme l’une des régions les plus dynamiques au monde pour le café de spécialité. Les grains d’arabica haut de gamme qui font cette réputation sont principalement cultivés dans les hautes terres du nord, où ils stimulent l’économie et soutiennent le développement rural. Fait intéressant, la Thaïlande est l’une des rares origines du café à avoir également une scène nationale du café en plein essor. Les cafés spécialisés abondent dans le pays.

FAQ

Les grains de café sont les graines du caféier, qui peut être un arbuste ou un arbre, selon la variété. Ils prospèrent à des altitudes plus élevées et dans des climats tempérés avec des sols bien drainés et riches en minéraux. Les grains de café sont obtenus en récoltant les cerises de café et en enlevant la pulpe fruitée pour exposer la graine à l’intérieur.

Vous voulez en savoir plus ? Nous avons un article entier sur l’origine des grains de café.

Le meilleur type de café est la variété Arabica. Il est considéré comme plus sucré et plus savoureux que la variété Robusta, qui peut être amère et terreuse. Cependant, la qualité d’un café ne se limite pas à son type. Les meilleurs cafés sont ceux qui ont été soigneusement récoltés, transformés et torréfiés pour mettre en valeur leurs caractéristiques naturelles

La Finlande boit le plus de café par habitant, une personne moyenne consommant 26 livres par an (environ 4 tasses par jour) ! Le café est si populaire en Finlande que les travailleurs ont droit à deux pauses-café obligatoires de 10 minutes par jour. Sa popularité est attribuée au fait que les pays scandinaves sont froids et sombres pendant une grande partie de l’année.

Leave a Comment